FRESCA S’INSTALLE À LA ZAC VAL VERT CROIX BLANCHE


Cœur d’Essonne Agglomération et la SORGEM sont fières d’accueillir sur le territoire la société FRESCA, qui a implanté son siège régional au sein
de la ZAC Val Vert Croix Blanche sur la commune du Plessis-Pâté, développant ainsi une centaine d’emplois.

COURDIMANCHE - LES ULIS

Nouvelle mission pour la Sorgem, retenue par la Ville des Ulis en tant que mandataire d’un groupement chargé de réaliser une étude de faisabilité portant sur la réalisation d’une opération d’aménagement sur le secteur commercial de Courdimanche.
Ce projet porteur d’innovation vise à donner un nouvel élan à ce quartier situé en entrée de ville.

GROUPE SCOLAIRE, EQUIPEMENT SCOLAIRE LE PLESSIS-PÂTé


Le projet de construction d’un groupe scolaire de 8 classes et d’un équipement sportif dans le futur quartier des Charcoix au Plessis-Pâté a fait un nouveau pas important en 2021. À la suite du concours de maîtrise d’œuvre, le jury a classé en première place l’agence ATELIER DU PONT. Les études de conception du projet ont ainsi pu démarrer dès le contrat de maîtrise d’œuvre signé.

QUARTIER DE L'ARGONNE A ORLEANS

La SORGEM a été désignée aménageur pour mettre en œuvre le renouvellement urbain du quartier de l’Argonne à Orléans : une concrétisation du développement auprès d’Orléans Métropole qui atteste que les savoir-faire et l’engagement de la SORGEM en matière d’aménagement respectueux de l’environnement et durable sont reconnus au-delà de l’Île-de-France.
La SORGEM accompagnera les transformations d’ampleur de ce quartier : 90 ha de périmètre d’interventions, 250 nouveaux logements, 1 site de développement économique pour la « Fabrique des Possibles », 6 jardins et espaces verts à aménager.
 
 
 

 

LA SORGEM A REJOINT LE PACTE BOIS-BIOSOURCÉS

 

Le 13 avril 2021, lors de la deuxième édition des États Généraux de la Forêt et du Bois, la SORGEM a rejoint le PACTE Bois-Biosourcés. Ce pacte, porté par l’association FIBois Île-de-France, fédère 38 structures des acteurs de l’aménagement et de l’immobilier qui se sont engagées à réaliser jusqu’à 40 % de leur production francilienne en bois et biosourcés d’ici 2025. Pour la SORGEM, rejoindre cette communauté est l’opportunité de contribuer à l’effort de mise en œuvre de matériaux à faible impact environnemental afin de construire, avec l’ensemble des acteurs, la ville bas carbone.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.