La ZAC Val Vert–Croix Blanche est une opération de développement économique visant à promouvoir les activités centrées sur le développement durable et l'éco-construction sous leurs différentes formes, qu'il s'agisse de commerces, d'activités ou d'artisanat. Concessionnaire de la ZAC, la SORGEM pilote l’ensemble des études pré-opérationnelles et de maîtrise d’œuvre. Elle coordonne les différents acteurs (architectes, urbanistes, promoteurs, etc.), réalise les travaux d’aménagement et assure la commercialisation des programmes.
La ZAC, créée en 2011 dans le prolongement du pôle d’activités sud-francilien, permettra la création de 2 000 emplois, répartis sur les communes du Plessis-Pâté, Sainte-Geneviève-des-Bois et Fleury-Merogis.

« Des rencontres de présentation de la ZAC sont organisées avec les entreprises installées. Ces échanges permettent d’améliorer le projet et de perfectionner la gestion de la zone d’activités. Cela permet à l’aménageur de mieux répondre aux besoins des usagers du site. Ces rencontres favorisent également l’appropriation de l’opération par les entreprises. »
Sylvie Panzani, directrice opérationnelle

Perspectives 2020
À l’Est la commercialisation des lots d'activités s’intensifie, et la rue de la Fosse aux loups va s’ouvrir sur la RD 312, tandis que les travaux de finition de la rue de la Butte aux bergers seront effectués concomitamment à l’installation des entreprises.
Côté Ouest, la SORGEM entamera des travaux nécessaires à la desserte de la gare routière, dont les aménagements seront conduits par Cœur d’Essonne Agglomération.

Evénements 2019
Deux prospects ont été validés en 2019 et verront leurs travaux démarrer en 2020. La première partie de l’aménagement du parc d’activité sera ainsi achevée.

Evénements 2018
Les premières activités se sont installées et ont ouvert leurs portes. Un programme de travaux conséquent a été réalisé, permettant l’aménagement primaire de la partie Est de l’opération.

2017 : Certification et travaux
Le projet Val Vert est lauréat d’un appel à projets de l’Agence de l’eau Seine Normandie, qui met en lumière la qualité du projet de gestion des eaux pluviales dans la ZAC. Il a également été certifié HQE aménagement TM (démarche certifiée par Certivéa) phase réalisation. Par ailleurs, les travaux d’aménagement et du premier lot d’activité ont débuté et une promesse de vente a été signée en vue d’implanter le siège social de Naturéo, entreprise de distribution de produits biologiques.
 

Retour sur l'histoire du projet

La ZAC Val Vert-Croix Blanche constitue le fer de lance d’une nouvelle génération de zones d’activités, intégrées à leur environnement et moteur d’un développement durable en Essonne.
« Seulement 27 % des actifs qui habitent le Val d’Orge y travaillent. Il est essentiel de réduire le déficit d’emplois afin de limiter les déplacements des Valdorgiens », rappellait Olivier Léonhardt, président de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge, en 2011.

Vitrine du développement durable, le projet est orienté vers l’habitat durable et l’éco-construction. Un village artisanal, d’environ 2,7 hectares, permettra de répondre aux attentes des professionnels du bâtiment, de la rénovation, de l’énergie, de la décoration et de la domotique, mais également aux besoins des particuliers. Une synergie entre les activités est recherchée grâce à une mutualisation des services aux entreprises et à la mise en œuvre de boucles écologiques, fondées sur la réutilisation des ressources du site (eau, déchets, biomasse, etc.).

Le site accueillera également une gare routière. Le pôle d’échange bus offrira des services aux usagers, à l’instar d’une agence de mobilité, et des locaux pour les transporteurs. Les déplacements alternatifs à la voiture individuelle sont encouragés par la création d’une voie de bus en site propre et le développement des liaisons douces.

L’intégration de la zone au territoire est un enjeu majeur : une attention particulière est portée à la transition entre les espaces construits et les espaces agricoles. Le projet tire parti des zones inconstructibles pour composer deux parcs linéaires qui structurent la ZAC et l’intègrent à son environnement. Le « parc énergétique » de 7,5 hectares suit le linéaire du réseau électrique haute tension et de la conduite de gaz. Un « parc ludique » de 5,5 hectares est aménagé sur le tracé de l’oléoduc. La trame paysagère est complétée par un système de noues, prairies et bassins qui assure le traitement des effluents de l’ensemble du site.

Une programmation commerciale exemplaire

La SORGEM a désigné, suite à une consultation mettant en concurrence les plus grands opérateurs, la Compagnie de Phalsbourg pour réaliser la programmation commerciale de la ZAC Val Vert Croix Blanche. Le projet proposé répond à l’ambition et aux exigences  architecturales, urbaines et paysagères posées tant par la Sorgem que par Cœur d'Essonne Agglomération. Ce vaste ensemble commercial sera extrêmement innovant en termes à la fois d’organisation commerciale puisque les commerces s’articuleront autour d’un grand parc ouvert au public, ainsi qu'en termes de développement durable.

La réalisation des 85 000 m² de commerces représente un investissement, pour le promoteur immobilier, de 180 millions d’euros qui permettront de générer 800 emplois.

Le secteur activités de Val Vert voit sa commercialisation bien engagée avec une première phase à l'automne 2016. Quatre ans plus tard, 10 hectares sur les 16 dévolus à des activités économiques ont été réservés ou sont déjà développés et accueillent de nouvelles entreprises. 

 

 

Quelques chiffres

70 ha dont 7 ha d'espaces verts

2 000 emplois

58 M€ HT de budget

8 200 m² Village artisanal

90 000 m² Autres activités

90 000 m² Commerces et point de vente agriculture de proximité

13 000 m² Équipements et services

Pôle d’échange bus

Olivier Léonhardt répond aux questions d’Éric Azière pour l’émission Demain la Cité (30/03/2012)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.