Les Ulis : Cœur de ville et Champs Lasniers

La ville des Ulis a engagé, dès 2000, un vaste programme de rénovation urbaine, avec la mise en œuvre d’un contrat de ville puis le lancement d’une opération de renouvellement urbain faisant l’objet d’une convention ANRU signée en 2006. Sur les sept secteurs opérationnels que compte le projet, la SORGEM pilote l’aménagement du lotissement des Champs Lasniers et de deux ZAC : les Amonts et le Cœur de ville.

Cœur de Ville

Situé au centre de la ville résidentielle, c’est le secteur opérationnel le plus étendu et le plus complexe. À l’articulation des différents secteurs de renouvellement urbain, son réaménagement vise à renforcer le lien entre les quartiers. Une stratégie globale est mise en œuvre pour renforcer l’attractivité du Cœur de ville et atteindre un meilleur équilibre social à l’échelle de la commune.
Le premier volet d’intervention est le logement : le développement de l’accession à la propriété permet de faciliter le parcours résidentiel des Ulissiens. La construction de 180 à 200 logements de grande taille favorise l’installation des familles sur la commune.
La transformation du Cœur de ville s’appuie sur une restructuration du schéma de voirie et des espaces publics pour résoudre les dysfonctionnements de l’urbanisme de dalle. Le projet consiste notamment à démolir la dalle du centre commercial des Champs Lasniers, devenu obsolète, afin de relocaliser ses commerces en rez-de-rue, et constituer ainsi une véritable polarité commerciale de centre-ville.
La création d’espaces partagés, ouverts à tous les usagers, vise à sortir de la logique de séparation des flux pour concilier circulation automobile et cheminements piétons. L’amélioration des liaisons entre le niveau dalle, siège des équipements, et la rue facilite les déplacements, notamment des personnes à mobilité réduite.
La place du Marché, créée au cœur du quartier, est conçue comme un lieu convivial et fédérateur. Ce vaste espace minéral, ponctué de plantations de bambous, deviendra piétonnier et pourra accueillir des événements. Il a par ailleurs été mis en valeur par le plasticien Yann Kersalé qui propose un parcours lumière « donnant un sens à la nuit urbaine et mettant en valeur ses ombres, son architecture, du crépuscule à l’aube ».

Pour assurer un traitement cohérent du programme commercial, la ville et la SORGEM ont désigné un opérateur unique qui réalise les locaux et assure la gestion de l’ensemble de l’appareil commercial du Cœur de ville. La mise en valeur des nombreux services et équipements publics (mairie, poste, espace culturel Boris Vian, salle du Radazik…) participe également à la transformation de l’image de la ville. Afin d’assurer la continuité des usages et l’animation du site, le phasage des opérations repose sur de nombreuses « opérations tiroirs ».

La construction des lots F, G et H a permis d’enclencher depuis 2013 les transferts des commerçants de la dalle des Champs Lasniers au pied de ces nouveaux immeubles. Ce processus se poursuit fin 2015-début 2016 avec le transfert des derniers commerçants dans les lots K1 et K2-K3 en cours de construction.

La démolition de la dalle des Champs Lasniers, prévue en 2016-2017, permettra à partir de 2017 de réaliser le dernier programme de logements et de commerces du Cœur de Ville (lots J1 et J2 par les promoteurs Bouygues Immobilier et Sodes).
Fin 2015-début 2016 ont lieu les derniers aménagements d’espaces publics du secteur 1, avec notamment les travaux aux abords des lots K.
A l’issue des travaux de démolition, la SORGEM engagera pour le compte de la commune une nouvelle période de travaux d’espaces publics avec notamment les travaux des abords des lots J, mais également les travaux du niveau dalle, depuis l’esplanade de la République jusqu’à la Tour Alpha.

Champs Lasniers

En continuité de l’opération du Cœur de ville, le lotissement des Champs Lasniers piloté par la SORGEM permet de reconfigurer l’entrée nord du centre-ville. Ce nouveau quartier, construit au niveau du sol naturel et sur une réserve foncière de la ville, assure une transition entre la ville résidentielle et le parc des Ulis. L’avenue des Champs Lasniers est requalifiée en boulevard urbain, de nombreux arbres sont plantés dans les rues et les espaces privatifs, des perspectives nord-sud ménagent des vues vers le parc.
Le programme de construction favorise la diversification de l’offre de logements à l’échelle de la commune. 298 logements aux formes diversifiées (maisons de ville, habitat intermédiaire et collectifs) seront construits, dont la moitié en accession à la propriété. L’épannelage des hauteurs assure la transition entre les tours à l’ouest et les quartiers résidentiels à l’est.


Les 87 derniers logements ont été livrés fin 2014, accompagnés des finitions des espaces publics. La mission de développement du secteur des Champs Lasniers confiée à la SORGEM est désormais achevée.

chronologie

2002
La ville des Ulis s’engage dans un contrat de Ville

2003  
L’équipe Daquin et Ferrière est retenue pour la coordination du projet de renouvellement du centre-ville
 
2005
La concession d’aménagement est confiée à la SORGEM pour le Cœur de ville et les Champs Lasniers
Lancement des études préalables pour la réalisation de la ZAC Cœur de Ville
 
2006
Signature de la convention ANRU
Création de la ZAC Cœur de Ville
 
2007
Démolition de l’ancienne piscine municipale
 
2008
La ZAC Cœur de Ville fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique
Livraison des premières opérations des Champs Lasniers
Démolitions de la passerelle de la Bergenière et reconfiguration du rond-point du Berry

2009
Dossier de réalisation de la ZAC Cœur de Ville
 
2010
Livraison de l’ilot G (Osica/Sodes : 47 logements et 2 commerces)
Ordonnance d’expropriation au profit de la SORGEM

2012
Début des travaux de la place du marché et du marché couvert
Transfert des commençants dans le marché provisoire

2013
- Prorogation de la déclaration d’utilité publique
- Inauguration de la Place de la Liberté et réouverture du Marché couvert requalifié
- Livraison de l’ilot H (Bouygues Immobilier/Sodes : 77 logements et 5 commerces)
- Transfert des premiers commerçants en pied d’immeuble (ilots G et H)
- Ouverture de la nouvelle boulangerie de la place de la Liberté

2014
- Livraison de l’ilot F (Philia/Foncière Logements : 44 logements)
- Livraison des espaces publics autour du lot F
- Ouverture du parking public en souterrain du lot H
- Livraison du lot D sur le secteur des Champs Lasniers (Nacarat : 87 logements)
- Achèvement des espaces publics sur le secteur des Champs Lasniers

2015

- Achèvement de l’opération des Champs Lasniers
- Livraison des lots K1 (Infinim/Foncière Logement) et K2/K3 (Brémond/Foncière Logement
- Travaux d’espaces publics aux abords des lots K
- Poursuite des transferts de commerçants

2016

- Finitions  des travaux d’espaces publics aux abords des lots K
- Derniers transferts de commerçants
- Démolition de la dalle des Champs Lasniers
- Début des travaux d’espaces publics du secteur 2 (niveau dalle)

2017 à 2019

- Fin de la démolition de la dalle des Champs Lasniers
- Construction des lots J1 et J2
- Travaux d’espaces publics du secteur 2 (dalle, abords des lots J, parking publics, etc.)

 

Les Champs Lasniers en pleine transformation en 2007

Découverte des résidences construites aux Champs Lasniers en 2011

Visite de chantier en 2012